arbre1.jpgcormo1.jpgcormo2.jpgcormo3.jpgcormo4.jpgdiapo1.jpgdiapo2.jpgdiapo3.jpgdiapo4.jpgdoubs1.jpgdoubs2.jpgdoubs3.jpgdoubs4.jpgdoubs5.jpgloue1.jpgloue2.jpgloue3.jpgloue4.jpgneige1.jpg

Cristivomer

 

Le "Salvelinus namaycush" appartient à la famille des Salmonidés.


Description

Doté d’un corps puissant et fusiforme, on reconnaît le cristivomer à sa nageoire caudale très échancrée. La tête est ronde, dont la bouche est largement fendue, doté d’une mâchoire puissante armés de petites dents. Le dos gris verdâtre est marbré de jaune, les flancs sont gris verdâtre recouvert de petit point jaune. On peut percevoir le fameux liseré blanc sur le bord des nageoires anales et pelviennes ce qui explique que les Canadiens le nome l’omble du Canada.


Habitat

Originaire d’Amérique du Nord le cristivomer a été importé en France à partir de 1954, uniquement dans certains lacs d’altitude, pyrénéens et de Savoie notamment dans le (lac de Tignes) qui ce situe à 2100 mètres d’altitude. Il ne peut vivre que dans des eaux froides, très oxygénées et profondes qui ne dépassent pas les 15°c. Les alevinages des eaux du parc des Pyrénées ne sont plus effectués, en raison de sa tendance à faire disparaître les truites aborigènes.


Moeurs

Le cristivomer vit généralement en petit groupe de même taille. Les gros individus souvent plus agressifs, reste solitaire. Il se tient volontiers sur les grandes profondeurs du lac et apprécie les fins de journée pour remonter se nourrir.

La maturité sexuelle est atteinte à 7 ans chez le mâle et la femelle. La période de reproduction a lieu en octobre. La femelle pond 1000 à 2000 œufs par kilo aussitôt fécondé par le mâle. La durée d’incubation est 90-100 jours avec une température de 5°c.


Régime alimentaire

Le cristivomer est un salmonidé qui se nourrit indifféremment d’aliments divers (larves, insectes, crustacés, mollusques) et de petits poissons comme le vairon qu’il apprécie tout particulièrement. Il peut aussi se montrer très cannibale quand il a décidé de se nourrir, et bondir sur toutes les proies qui lui passent sous le nez.


Statut et répartition

Originaire d'Amérique du Nord, ce poisson fut introduit en Europe occidentale au début du siècle, mais sa présence est limitée aux eaux froides de quelques lacs suédois. En France, le cristivomer s'est très bien acclimaté dans quelques lacs alpins et pyrénéens.


< Retour au sommaire >