arbre1.jpgcormo1.jpgcormo2.jpgcormo3.jpgcormo4.jpgdiapo1.jpgdiapo2.jpgdiapo3.jpgdiapo4.jpgdoubs1.jpgdoubs2.jpgdoubs3.jpgdoubs4.jpgdoubs5.jpgloue1.jpgloue2.jpgloue3.jpgloue4.jpgneige1.jpg

Gremille

 

La gremille est un poisson blanc de la famille des Percidés.


Description

La taille habituelle de la gremille est de 5 à 15 cm pour un poids moyen de 10 à 50 g. Les plus gros poissons peuvent atteindre 25 cm pour un poids de 200g.

Hormis la taille, la gremille présente un aspect général relativement proche de celui de la perche. C'est un poisson au corps allongé, légèrement bossu et la partie postérieure est plus comprimée que la partie antérieure.

La tête de la gremille est forte, épineuse et dépourvue d’écailles, les yeux sont très gros. Les opercules ont des reflets métalliques.

La nageoire dorsale est longue, typique des percidés, divisées en deux parties non séparées : la partie antérieure présente des rayons épineux alors que la partie postérieure est composée de rayons mous. Les nageoires dorsales et caudales sont parsemées de petites taches sombres.

La coloration de la gremille est brun verdâtre sur le dos avec des taches sombres sur tout le corps à la manière de la robe du goujon. Les flancs présentent une couleur brune plus claire alors que le ventre est jaunâtre ponctué de taches noires.

Le corps de la gremille est recouvert de petites écailles profondément implantées de type cténoides leur conférant cet aspect rugueux typique des percidés.

Le mucus couvrant le corps de la gremille est particulièrement abondant et glissant.


Habitat

La gremille est originaire d'Europe centrale et orientale et est apparue en Europe de l’Ouest dans la deuxième moitié du XVIIIeme siècle. . Son habitat s’étend aujourd’hui du sud-ouest de l’Angleterre jusqu'à l’Oural et même dans la partie méridionale de la Scandinavie. Sa présence en Ecosse et en Amérique du Nord est certainement due à une introduction accidentelle.

La gremille est un poisson grégaire qui fréquente les eaux à faible courant, mieux adaptées à sa capacité de nage réduite. Elle apprécie les fonds profonds (jusque 25 mètres) couvert de gravier ou de sable des étangs, lacs et rivières calmes. La gremille possède une forte tolérance à la pollution et aux milieux dégradés.


Moeurs

Habite les lacs (90% des effectifs du lac de Kruth-Wildenstein) ou les zones calmes des rivières. Préfère une eau profonde (jusqu'à 25 mètres en lac) avec un fond sableux ou fait de gravier. Peut se nourrir de nuit grâce à la grande sensibilité de sa ligne latérale. Son alimentation est constituée de zooplancton, larves de moustiques, gammares, etc. Les œufs, de couleur blanche ou jaune, sont pondus sur les roches et la végétation en eau peu profonde.

La gremille atteint sa maturité sexuelle à l’âge de deux ans. Entre avril et mai, lorsque la température de l’eau est de 10 à 15°C, la femelle dépose entre 40.000 et 1.000.000 d’ovocytes en plusieurs pontes dans des zones peu profondes ou sur des obstacles. Les œufs, de coloration blanche-jaunâtre, se présente, comme pour la perche, sous forme de cordon enroulé, s’accrochant aux plantes aquatiques, branchages ou sur les rochers. L'incubation dure environ une dizaine de jours.


Régime alimentaire

La gremille se nourrit de toutes les matières organiques présentent sur le fond et est, à ce titre, une espèce bentophage. La ligne latérale de ce poisson est extrêmement sensible et lui permet de se nourrir de jour comme de nuit. La gremille est un poisson vorace, actif toute la journée et son régime alimentaire est constitué d'invertébrés (larves, zooplancton,…), de petits crustacés, de mollusques et de débris végétaux.

Elle apprécie aussi les oeufs d’autres poissons ainsi que les jeunes alevins, ce qui la classe parfois comme un poisson nuisibles.


Statut et répartition

La grémille est un poisson d'eau douce que l'on peut trouver dans les régions tempérées dans les lacs, les estuaires et les rivières d'Europe et d'Asie. Des essais d'introduction dans les grands lacs d'Amérique du Nord ont été faits et l'espèce est devenue invasive.


< Retour au sommaire >